AMAC

Ornella et Benjamin

Mission de solidarité internationale :
Construction d’un projet de A à Z, et de toutes les actions nécessaires pour sensibiliser sur la cause des jumeaux de Madagascar, recueillir des fonds et partir à Madagascar. Ceci, pour proposer aux enfants de l’orphelinat malgache des ateliers artistiques, et les enseigner aux éducateurs afin de créer une continuité de l’action.
Ce projet comprend toutes les étapes de créations, d’organisations, et de gestions possibles. De plus, il inclut la réalisation d’un documentaire vidéo durant le séjour sur le terrain.
Pour ceux qui souhaitent découvrir l’ensemble du projet, car ma présentation étant très synthétique, voici les liens :

Facebook

Site Internet

Projet Zavakanto 3

___________________________________________________

Ornella, 22 Ans,  Originaire Du Mans

12307993_168515676834870_3364809148923922289_o-2

• Pourquoi t’es tu engagé en Service Civique ?

« J’ai suivis un cursus Universitaire, et j’avais besoin de vivre quelque chose de concret. De mettre en pratique la théorie que j’ai pu acquérir. J’avais besoin de me sentir utile, et d’agir dans la société.
J’ai trouvé que le Service Civique était un bon compromis pour vivre une telle expérience, ainsi qu’apprendre des choses diverses et variées et acquérir du Savoir-faire.»

• Comment as-tu trouvé ta mission ?

« Des amis travaillaient à AMAC Touraine et m’ont informé que la structure cherchait des Volontaires pour une mission de Solidarité internationale. Je suis allée au Forum du 5 Septembre pour postuler et découvrir les diverses missions de service civique. »

• Pourquoi cette mission ?

« Il me semblait intéressant de pouvoir lier mon domaine “l’art” et la vie “sociale”. Construire un tel projet, le penser, le modeler me permet de mettre à profit un savoir et d’en acquérir un autre. Ce qui m’intéresse dans cette mission c’est l’échange, aussi bien avec l’équipe en France, que celle à Madagascar. C’est un projet humain, qui permet de développer un état de conscience.»

• Que signifie l’engagement pour toi ?

« L’engagement c’est éclater le “formatage” pour se former soi-même et acquérir un état de conscience qui nous permet de nous investir.
Même quand je ne travaille pas, je pense tout le temps à ce projet. l’engagement en devient personnelle. C’est le choix de me dépasser et d’aller au delà de moi-même sur un terrain sociétale. JE M’ACTE, non plus sur une scène de théâtre mais sur la scène d’un monde »

• Que t’apporte cette expérience ?
• Sur le plan personnel ?

« Cette expérience me permet de me construire et de m’enrichir. Tant par la réflexion et les moyens que je mets en place, que par les personnes que je peux rencontrer et qui me transmettent beaucoup, comme la passion, les outils, les conseils… »

Sur le plan professionnel ?

« Le volontariat me permet de prendre conscience de toutes les possibilités dans la société sur lesquelles je peux m’orienter. Cela me permet de m’attarder aussi bien sur l’apprentissage que l’action afin de découvrir, apprendre, participer au monde dans lequel je m’insère et m’oriente. »

• Et après ?

« Je suis ouverte à plein de possibilités. Il me faut juste choisir ce sur quoi je vais poser mon intérêt. Cela dépendra également de l’évolution du projet ZAVAKANTO fait à Madagascar. Dans tous les cas je tiens à poursuivre dans le domaine de la création  artistique »

_____________________________________________________

Benjamin, 25 ans, originaire de Dordogne

12565597_10208553868106944_3113378904716851785_n

• Pourquoi t’es tu engagé en Service Civique ?

« Premièrement, le milieu associatif suscitait mon intérêt et ma curiosité. J’avais envie d’apprendre. D’acquérir des connaissances et des compétences diverses et variées, dans un milieu social et artistique. »

• Comment as-tu trouvé ta mission ?

« J’ai trouvé cette mission au Forum du 5 Septembre au Centre de vie du Sanitas. »

• Pourquoi cette mission ?

« Oula ! Beaucoup de choses !
Déjà, c’est un projet que nous devons monter nous même. Nous devons passer par toutes les étapes de la construction d’un projet : conception, mise en forme, définition des objectifs, moyens et actions à mettre en place… De plus, le fait de s’intéresser et de se documenter sur un sujet précis et d’appliquer le domaine des arts vers des problématiques sociales est très enrichissant. Le fait de s’investir à fond dans quelque chose d’intéressant et de stimulant ! »

• Que signifie l’engagement pour toi ?

« Réaliser quelque chose (un projet) du début jusqu’à la fin, ne rien lâcher jusqu’à sa concrétisation »

Que t’apporte cette expérience ?
• Sur le plan personnel ?

« Sur le plan personnel, cette expérience me permet de me construire un réseau, réel et concret. Je fais plein de rencontres enrichissantes. Tant les personnes qui travaillent à l’association, comme le directeur, tant les personnes que je rencontre dans le cadre professionnel ou personnel. J’apprends beaucoup des gens que je côtoie. »

• Sur le plan professionnel ?

« Déjà, l’apprentissage en continue, de tout. Cela me permet de développer mes compétences dans la communication, et de rester proche de mon domaine qui est artistique. »

• Et âpres ?

« Continuer de bosser dans le milieu associatif et artistique. Déjà, parallèlement à mon Service Civique, je monte des dossiers pour effectuer des résidences d’artistes et des expositions. Par la suite, je souhaiterais continuer à travailler dans l’association AMAC Touraine et monter des projets d’intervention artistiques auprès de divers publiques. »

_____________________________________________________

Tutrice :
Sandrine Jarry
Coordinatrice du secteur activités (Intervention, TAP…)

• Pourquoi avoir créé une mission de Volontariat dans votre structure ?

« Il y des volontaires dans l’association AMAC depuis plusieurs années déjà, c’est donc dans la continuité de notre volonté. Le projet pour Madagascar est de mon initiative, je sui très contente de la soutenir. »

• Qu’apporte un volontaire au sein d’une structure ?

« Avoir des volontaires dans une structure permet de réaliser des projets, qui en temps donné ne serait pas possible. »

• En termes d’accompagnement, et d’épanouissement quel est votre rôle ?

« Premièrement, c’est un accompagnement quotidien. C’est très enrichissant, tant pour le volontaire que le tuteur. Cela apporte un coup de renouveau et un échange perpétuel de savoir et de compétences. »

• Retenterez vous l’expérience d’accueillir un volontaire ?

« BIEN SUR ! C’est vraiment une expérience très enrichissante. »

AMAC

équipe AMAC

Pour en Savoir plus, écoutez les volontaires sur RCF :

Cliquez ICI !

12896439_224955207857583_1831651333_o

02.02.16

L.R.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s